En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

ASTRO AgroSystèmes TROpicaux

Agronomie, Economie et Systèmes agricoles (AgroEcoSyst)

L'équipe AgroEcoSyst est issue de la fusion de l'équipe d'économie et d'agronomie de l'unité de recherche ASTRO.

Cette nouvelle équipe de recherche est composée de 3 chercheurs, Jorge Sierra (DR), Jean-Marc Blazy (CR), Denis Cornet (CIRAD), 4 ingénieurs, Régis Tournebize (IE), François Causeret (IE), Loïc Guindé (AI) et Pierre Chopin (IR) et 2 techniciens, Franck Solvar (TR) et Pierre Marival (TR) et elle accueille en moyenne 2 doctorants et 1 CDD. Les disciplines principales sont l'agronomie, l’économie de la production agricole et la modélisation, avec comme vocation la production d'innovations présentant les meilleurs chances d’adoption par les agriculteurs.

agroecosyst_1

Organisation des champs de recherche portés par AgroEcoSyst

Nous développons des approches d'agronomie analytique et mécaniste à l'échelle du champ et de l’exploitation, de travaux disciplinaire en économie de la production et de modélisation à l'échelle de l'exploitation agricole et du territoire de l'impact d'innovations agronomiques et économiques à différentes échelles spatiales. Les innovations principalement étudiées sont des modes de production agro-écologiques et la l’organisation des filières et territoires agricoles sous fortes contraintes économiques et environnementales

Agronomie - parcelle - exploitation

agroecosyst_2_moitie

Forte variabilité des poids des tubercules d'igname à la récolte

Nos recherches en agronomie incluent des recherches sur l'écophysiologie de l'igname, l'évolution de la matière organique dans les sols tropicaux et la conception de systèmes de culture innovants. Ainsi sur l'igname, les recherches réalisées ont montré qu'en Afrique de l'Ouest, les fortes inégalités observées à la récolte entre les plants étaient dues à des dates d'émergences des tubercules particulièrement étalées dans le temps.

Ces dates d'émergence hétérogènes impactent alors la conduite techniques des cultures d'igname dans laquelle des plantes à des stades de développement différent sont conduites d'une manière homogène et donc inefficiente. Cette originalité a conduit l'unité ASTRO à s'orienter vers la production de plants homogènes en termes de levée.

Vers_vermicompost

Vers de terre dans du vermicompost

Parallèlement à ces travaux conduits sur igname, nous travaillons sur la compréhension des baisses de matière organique observés dans les sols de Guadeloupe. Des travaux mêlant enquêtes chez les exploitants et analyses de sol ont permis d'identifier des systèmes de culture responsables des diminutions observées (maraîchage et tubercules suivant les différentes zones agropédoclimatiques) et de proposer des pistes d'amélioration des teneurs en carbone du sol avec des composts basés sur le modèle Morgwanik qui simule l'évolution de la matière organique des sols en fonction des rotations et pratiques culturales des agriculteurs. Les résultats des simulations nous ont permis de montrer que seulement l’application régulière et conséquente des composts permettrait d’assurer un bon niveau de rendement et d’avoir un impact significatif sur le statut organique des sols tropicaux.

Economie - exploitation - filière

Une parti important de nos travaux se pose à l'échelle de l'exploitation agricole, des filières. Dans le contexte actuel d’une production agricole mondialisée, la durabilité des filières agricoles, notamment, est souvent remise en question. Ces filières sont en effet confrontées à des contextes changeants et des défis multiples et se pose donc la question des approches disponibles pour les accompagner rapidement dans leur évolution vers un meilleur niveau de durabilité. La thèse de Carla Barlagne se propose d’aborder la filière Igname, une filière vivrière d’importance alimentaire en Guadeloupe, mais en fort déclin du fait des contraintes de production (anthracnose, absence de techniques économes pour l gestion des adventices), de la crise de confiance des consommateurs liées à la crise de la chlordécone, et de la concurrence des ignames importées de pays plus compétitifs.

agroecosyst_3

Protocole d'économie expérimentale pour l'évaluation des consentements à payer des consommateurs pour de l'igname locale

A travers une mise en  cohérences des choix de production des agriculteurs et des attentes des consommateurs, les travaux de thèse réalisés (soutenance fin 2015) ont permis d’identifier des leviers de labellisation de la production pour renforcer la rentabilité pour les producteurs et la consommation dans la population. Ces leviers ont été identifiés à l’aide d’un protocole d’économie expérimentale original. Ce travail a donné lieu à une communication dans un séminaire de l’EAAE (European Association of Agricultural Economists) et un article sur l’évaluation du consentement à payer des consommateurs pour une production d’ignames labellisées publié dans la revue Food Policy (cf. Figure AES1). Une communication orale sur l’approche globale développée dans la thèse a été donnée lors de la première conférence internationale Global Food Security. 

Conception de mosaïques agricoles

agroecosyst_4

Conception de mosaïques de systèmes de culture climato-intelligentes

Nous développons des approches de modélisation intégrée, de l’échelle du système de culture jusqu’aux territoires et filières, pour construire et promouvoir des innovations agronomiques et étudier leur potentiel d’adoption en nous appuyant sur l’étude du fonctionnement des exploitations agricoles et en particulier la prise de décision des agriculteurs face à des scénarios d’innovations agronomiques et de nouvelles politiques publiques. Pour cela nous développons le couplage de modèles biotechniques et économiques et le changement d’échelle et la prise en compte de l’hétérogénéité spatiale des territoires prennent des places de plus en plus importantes.

Pour ce faire, nous conduisons des recherches sur le diagnostic et la modélisation des processus décisionnels des agriculteurs, de l’évaluation économique des préférences et freins à l’adoption des innovations, de l’analyse spatiale des systèmes de culture et de la modélisation systémique pour l’aide à la décision.

Systèmes étudiés

Initié sur les systèmes de réduction des pesticides en culture de banane d’exportation (thèse de J-M Blazy), nous nous sommes progressivement orientés vers de nouvelles questions et de nouveaux supports en suivant l’évolution des systèmes étudiés dans l’unité et gagnant en généricité. Cela concerne l’étude des conditions d’adoption de systèmes de cultures biologiques de bananier plantain vivrier (projet ALTERBIO), l’étude du potentiel de développement de la filière igname via la labellisation de la production (thèse de Carla Barlagne), les conditions d’émergence d’une filière de production de biomasse énergétique sur les sols pollués à la chlordécone (projet REBECCA) et la conception par simulation et optimisation de scénarios régionalisés d’évolution des systèmes de cultures (thèse de Pierre Chopin, développement du modèle MOSAICA, projet GAP-YAM). Parallèlement à ces travaux en économie les travaux en agronomie sur l'écophysiologie de l'igname (Thèse Denis Cornet) et l'étude de la qualité des compost (Thèse Julier Faverial) et l'évolution de la MO des sols (Projet TROPEMIS) nous ont permis d'étudier l'impact de systèmes de culture à base d'igname sur la matière organique du sol et d'évaluer les politiques économiques nécessaires (parmi lesquelles les Mesures agri-environnementales et climatiques MAECs) pour favoriser l'adoption de modalités de fertilisation organique par les agriculteurs (thèse Jacky Paul).

Voir aussi